Un SUV McLaren en collaboration avec BMW ?

McLaren envisage de se lancer sur le marché des SUV en collaborant avec BMW. Ce partenariat potentiel pourrait donner naissance à un véhicule performant, tout en conservant l’ADN distinctif de McLaren.

Le SUV de McLaren, longtemps évoqué, semble enfin se concrétiser. Baptisé en interne « véhicule de performance partagé », ce projet pourrait voir le jour grâce à une collaboration avec BMW. McLaren confirme qu’elle est ouverte à cette coopération pour pénétrer le segment des SUV.

Le projet en est encore à un stade embryonnaire, et beaucoup de détails restent à préciser. Piers Scott, directeur de la communication mondiale de McLaren Automotive, a indiqué à CarScoops que les dirigeants explorent diverses options pour ce véhicule. La question de la configuration de la carrosserie, par exemple, n’est pas encore tranchée : le SUV pourrait avoir deux ou quatre portes.

Un partenariat stratégique

Le PDG de McLaren, Michael Leiters, a déjà suggéré que l’équipe pourrait s’associer à un autre constructeur automobile plutôt que de développer une plateforme de zéro. Parmi les candidats potentiels, BMW semble tenir la corde. La plateforme CLAR de BMW, suffisamment modulaire, pourrait accueillir divers modèles, du compact Série 2 au grand SUV X7. McLaren pourrait donc bâtir son SUV sur cette base.

Les spécificités du groupe motopropulseur restent inconnues pour l’instant, un élément crucial qui influencera le choix de la plateforme. BMW construit des véhicules électriques, hybrides et non électrifiés sur son architecture CLAR. Scott a précisé que si McLaren opte pour un SUV entièrement électrique, la plateforme pourrait provenir d’un partenaire en Asie du Sud-Est. Cependant, il est peu probable que McLaren se tourne vers l’électrique pour un SUV de ce type, en raison du manque d’intérêt du marché pour un SUV électrique à 500 000 dollars. Cette perspective pourrait évoluer avec les avancées technologiques des batteries dans les prochaines années.

Un SUV à la sauce McLaren

L’idée n’est pas de prendre un modèle existant comme le BMW XM et de le redessiner pour qu’il ressemble à un McLaren. Le modèle final comporterait probablement un châssis spécifique et de nombreuses modifications pour garantir une rigidité structurelle et un poids maîtrisé. Le but est de créer un véhicule qui se conduise et se sente comme un vrai McLaren, similaire au Ferrari Purosangue, plutôt qu’un modèle à grand volume comme le Lamborghini Urus.

McLaren espère trouver une plateforme pour son SUV d’ici la fin 2024. En attendant, la marque a plusieurs projets en cours, notamment la livraison prochaine de l’Artura Spider 2025 et le développement d’un successeur tant attendu de l’hypercar P1.

En résumé

McLaren explore activement la possibilité de collaborer avec BMW pour lancer son premier SUV. Ce véhicule de performance, encore à ses débuts de développement, pourrait utiliser la plateforme CLAR de BMW et comporterait des caractéristiques distinctives pour maintenir l’ADN de McLaren. La marque vise une plateforme d’ici fin 2024 tout en poursuivant d’autres projets majeurs.

Auteur / autrice

  • Jean Leclerc

    Jean Leclerc est un passionné de l'automobile dont l'enthousiasme et la connaissance du monde automobile se reflètent dans chaque article qu'il écrit pour le site AutoPassion.com.

    Voir toutes les publications