Les pièges à éviter lors de l’achat d’un véhicule électrique d’occasion

L’achat d’un véhicule électrique d’occasion peut être séduisant, mais il comporte des risques spécifiques. Entre les manipulations de kilométrage et l’état de la batterie, découvrez comment éviter les pièges et faire un achat éclairé.

L’essor des véhicules électriques d’occasion

La popularité des véhicules électriques croît à l’échelle mondiale, influençant également le marché des voitures d’occasion. De nombreux conducteurs cherchent désormais à acquérir un véhicule électrique pour ses avantages écologiques et économiques. Cependant, acheter une voiture électrique d’occasion nécessite une vigilance accrue pour éviter les arnaques.

Tesla en tête des ventes

Les modèles Tesla dominent le marché des véhicules électriques d’occasion. La Tesla Model 3 est particulièrement prisée en raison de sa faible dépréciation et de sa grande popularité. En France, Tesla représente 54,9 % des vérifications sur la plateforme carVertical, suivie par Renault et Volkswagen.

Les risques liés au kilométrage trafiqué

Un des principaux dangers lors de l’achat d’un véhicule électrique d’occasion est la manipulation du kilométrage. Les vendeurs malhonnêtes peuvent falsifier cette information pour dissimuler l’usure réelle de la batterie et augmenter la valeur du véhicule. Selon carVertical, 2,6 % des véhicules électriques vérifiés ont un kilométrage trafiqué, ce qui reste inférieur aux véhicules hybrides et thermiques.

L’importance de l’état de la batterie

Le kilométrage élevé d’un véhicule électrique signifie souvent une batterie usée. Les constructeurs offrent généralement une garantie de 8 à 10 ans ou 160 000 kilomètres pour les batteries. L’usure de la batterie dépend également de la manière dont elle a été rechargée. Les recharges rapides fréquentes peuvent accélérer sa dégradation.

Les coûts de maintenance et de réparation

Contrairement à ce que beaucoup pensent, les véhicules électriques nécessitent généralement moins de maintenance que les voitures thermiques grâce à leur construction plus simple et moins de pièces mobiles. Cependant, en cas d’accident, les réparations peuvent être coûteuses. Les dommages moyens pour les véhicules électriques s’élèvent à 7 023 euros, dépassant ceux des voitures hybrides, essence et diesel.

Comparaison avec les autres types de véhicules

Les véhicules électriques sont moins souvent impliqués dans des accidents par rapport aux véhicules hybrides et thermiques. Seulement 35,4 % des véhicules électriques ont subi des dommages, contre 45 % pour les hybrides et près de 50 % pour les véhicules à essence et diesel. Cela s’explique par la relative nouveauté des véhicules électriques sur le marché.

Conseils pour un achat sécurisé

Pour éviter les arnaques, il est crucial de vérifier l’historique du véhicule via des plateformes spécialisées comme carVertical. Assurez-vous de vérifier le kilométrage, l’état de la batterie, et demandez un rapport détaillé sur les précédents propriétaires et les éventuels accidents. N’hésitez pas à faire inspecter le véhicule par un professionnel avant de finaliser l’achat.

En résumé

Acheter un véhicule électrique d’occasion peut être une excellente option, à condition de prendre certaines précautions. Vérifiez toujours l’historique du véhicule, soyez vigilant aux signes de manipulation du kilométrage et évaluez l’état de la batterie. Avec ces conseils, vous pouvez profiter des avantages d’un véhicule électrique tout en minimisant les risques.

Auteur / autrice

  • Jean Leclerc

    Jean Leclerc est un passionné de l'automobile dont l'enthousiasme et la connaissance du monde automobile se reflètent dans chaque article qu'il écrit pour le site AutoPassion.com.

    Voir toutes les publications